Une chaussure dans le bocal

Spectacle familial # 2022

Dossier en ligne

La genèse du bocal (ou de la chaussure…)

D’abord, il y a eu Hans Christian Andersen, il y a longtemps, bien longtemps. Puis il est revenu dans les pensées, alors j’ai voulu le connaître mieux, en relisant des contes et en en découvrant d’autres. Et j’ai souvent souri en lisant ces histoires de fleurs, de soulier, de sirène et d’objets. Alors j’ai eu envie d’en faire un spectacle, en campant le décor dans une cordonnerie, lieu d’enfance du fameux conteur, qui ici sera aussi une poissonnerie et une blanchisserie.

Crédit photos: Loïc Legrand

 

« …Par les temps qui courent, il faut savoir se diversifier. » dira l’hôtesse des lieux. C’est une clownesse, qui selon le dictionnaire est une actrice qui fait des exercices d’équilibre tout en jouant un rôle bouffon. Elle a des histoires à conter, à croiser, à ressemeler.

Chacune de ces histoires sera un prétexte justement pour faire ses exercices. Mais pas seulement car le public accompagnera la solitude d’un personnage, qui comme dans certaines histoires qu’elle raconte, n’a pas d’enfants, alors elle parle aux poupées et aux poissons. Pourtant les voix de la jeunesse planent à la radio, dans le bocal, et au dehors…

 

 

 

Conception, écriture et jeu : Lise Hervio/ RegardS extérieurs :  Laurie Lévêque, Nicolas Marsan et Emmanuelle Thomé / Technique : Oihan Delavigne / Plasticienne : Annie Onchalo

Les dates 21/22